© 2017 Ecole Française d'Aromathérapie N° W3330003449

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon

LE SYSTÈME RESPIRATOIRE ET ORL 

Le système respiratoire de la respiration externe comprend : 

- Les voies aériennes supérieures : nez, sinus, pharynx ; 

- Les voies aériennes inférieures : larynx, trachée, bronches, poumons. 

LE NEZ 

Le nez se compose des fosses nasales, dont les tâches sont : 

- réchauffer, épurer et humidifier l'air inspiré ; 

- agir comme caisse de résonance pour la voix ; 

- héberger l'organe de l'olfaction. 

Les fosses nasales sont tapissées d'un épithélium cilié et de cellules muqueuses. La paroi est abondamment vascularisée pour assurer l'équilibre thermique. 

Sous le toit des fosses nasales se trouve la muqueuse olfactive composée de cellules olfactives qui sont, en fait, les corps cellulaires du nerf olfactif : ses fines fibres pénètrent à travers la lame criblée de l'ethmoïde pour atteindre le centre olfactif cérébral. 

Inflammation, infection, épistaxis sont les troubles du nez tandis que l'anosmie peut relever d'un trouble au niveau des fosses nasales ou des sinus. 

Le mot rhinite désigne l'inflammation de la muqueuse nasale. Le rhume de cerveau est une rhinite qui débute par des picotements, des éternuements, un écoulement clair qui devient, en quelques jours, purulent ; il porte le nom de rhinite infectieuse. Cette affection banale peut précéder la grippe, l'otite moyenne. 

Les rhinites chroniques trouvent leur résolution dans une évaluation et un traitement global : régime alimentaire, renforcement du système immunitaire, correction de l'environnement. Ce sont les rhinites catarrhales ou atrophiques chroniques. 

Les rhinites allergiques ne sont pas causées par des microbes mais par des situations : air sec, lieux surchauffés, pollens, poussières diverses sur un terrain affaibli. 

LES SINUS 

Les sinus sont des cavités qui communiquent avec les fosses nasales. On les nomme sinus frontaux, sinus maxillaires, sinus ethmoïdaux, sinus sphénoïdaux, respectivement au niveau du front, au-dessus du palais osseux, à travers l'os ethmoïdal et à travers l'os sphénoïde. 

La sinusite est une inflammation des cavités de la face. Écoulement nasal souvent d'un seul côté, altération de la voix qui devient nasillarde par obstruction des cavités, fièvre, douleur très vives, état général affaibli. Lorsque les crises se répètent, elle peut devenir chronique avec des symptômes variant d'intensité. 

La présence de pus qui s'écoule dans la gorge favorise le développement de laryngite, de toux, d'anosmie. 

Le traitement médical consiste à nettoyer les cavités par ponctions suivies de lavage. Devant une sinusite chronique, "l'action sur le terrain joue un rôle important. Cela peut être la correction d'un déséquilibre alimentaire, d'une carence vitaminique, désensibilisation d'une allergie...