LES TROUBLES DU SYSTÈME TÉGUMENTAIRE 

ACNÉ 

Acné juvénile : par petites touches avec un coton-tige, citrus limonum ou sinensis ou reticulata. En été, définitivement cymbopogon martinii. 
Cicatrisation : pelargonium. 
Toutes les consignes sur l'alimentation s'imposent. 

Acné infecté : par petites touches avec un coton-tige, eugenia caryophyllata ou melaleuca alternifolia. 
Cicatrisation : pelargonium ou lavandula angustifolia. 
Contrôle du sébum : laurus nobilis 

CHEVEUX 

ALOPÉCIE 

Outre la génétique, la perte de cheveux peut être attribuable à l'état de santé générale. Un bilan complet s'impose. 

Traitement local : Appliquez la préparation suivante en massage, (une goutte sur chaque doigt, faire pénétrer) conservez 4 heures ou mieux toute la nuit, répétez 1 fois semaine durant 6 semaines, ensuite mensuellement : 

5 ml d'HE de cedrus atlantica + 2 ml d'HE de lavandula angustifolia + 2 ml d'HE de rosmarinus off.camphoriferum + 2 ml d'HE cananga odorata. 

CHEVEUX SECS 

À un shampoing neutre et doux, ajouter 1 goutte d'HE romarins off. campholiferum + 1 goutte d'HE cananga odorata.

ÉTAT PELLICULAIRE 

Une fois par semaine, massage avec 1 c. à soupe d'huile d'olive + 1 g. d'HE lavandula angustifolia + 1 g, d'HE melaleuca quinquenervia. Couvrir d'une pellicule plastique pour conserver la chaleur et garder 1 heure. Ensuite shampoing "cheveux sec" ou neutre. 

PARASITES 

Il peut arriver à quiconque d'attraper des poux de tête à l'occasion d'un contact avec une personne infestée. Les jeunes à l'école, sont particulièrement exposés. 
La préparation suivant peut être utilisée chez les plus de 12 ans. Entre 6 et 12 ans, on dilue avec 25 à 50% d'eau. Pour les moins de 6 ans, on dilue davantage ou on imprègne ses mains et on frotte les mèches de cheveux les unes contre les autres et le cuir chevelu. 

1 g. d'HE citrus sinensis + 1 g. d'HE pelargonium graveolens + 1g. d'HE cedrus atlantica + 1 g. d'HE lavandula angustifolia. La même préparation diluée à 50% peut servir à vaporiser les draps, taies, tuques et casquettes..... 

On peut également utiliser cette recette (en multipliant pour obtenir 25 gouttes) pour préparer un litre d'eau dynamisée qui servira à rincer les cheveux. Un litre permettra 4-5 rinçages. 

BRÛLURES 

Premier et second degré incluant coup de soleil : plonger la  partie brûlée dan l'eau froide ou appliquer une compresse. Renouveller. 
Progressivement, ajouter 2 à 3 gouttes de lavandula angustifolia ou anthemis nobilis voir les deux. 
Cicatrisation : perlargonium roseum + lavandula angustifolia (5%) en mélange dans de l'huile végétale de Jojoba ou Rose musquée. 

CELLULITE 

La cellulite n'est pas une maladie de la peau mais du métabolisme ; nous l'introduisons ici parce qu'elle est visible et souvent associée à l'esthétique. 

Préparée une eau dynamisée avec juniperus communie, citrus limonum zeste et pélargonium roseum. Compter 6 gouttes par jour d'HE en 3 prises, 21 jours. Peut se préparer à l'avance dans un litre et s'apporter en voiture, au travail. 

En application : cupressus sempervirens en friction, sel de bain ou enveloppement local. 
Autre formule : citrus limonum, cedrus atlantica, eucalyptus citriodora, cupressus sempervirens, melaleuca quinquinervia cineolifera, salvia officinalis dans huile végétale d'amande douce + 20% de ricin. Composer la préparation pour appliquer 6 gouttes d'HE par jour durant 30 jours. 

CICATRISATION 

Au choix parmi les HE cicatrisantes. Sur les cicatrices chéloïdes : helichrysum italicum et saliva officinales dans HV, 2 applications par jour. La rose musquée du Chili et l'aloès vera sont les meilleurs supports. 

COUPEROSE 

La peau couperosée est fragile, traiter en douceur. Toutes les HE cicatrisantes associées à salvia sclarea dans une base très fine comme HV noyau d'abricot peuvent être utiles. 

ECZÉMA SEC 

Lavandula angustifolia et cymbopogon martinii dans HV. 

HÉMATOME 

Sur le fait, appliquer 2-3 gouttes helichrysum italicum en onction sur la partie à traiter. Si elle est étendue (traumatismes multiples), ne pas dépasser 3 gouttes. Répéter aux 4 heures en diminuant progressivement la concentration jusqu'à nulle à la fin du troisième jour. C'est habituellement suffisant pour résoudre un hématome même ancien. 

MYCOSES CUTANÉES 

Cymbopogon martinii et eucalyptus globulus en onction. 

Mycoses sévères : les précédentes + thymus vulgaris thuyanoliferum. Habituellement, on obtient la résolution en une dizaine de jours. Sinon, voir à pratiquer l'alternance à cause de la toxicité du thymus. 

PIQÛRES D'INSECTES 

citrus aurantium zeste ou sinensis + citrus reticulata zeste + lavandula aspic sur compresse. 

PSORIASIS 

Dermatose érythématosquameuse que la médecine attribue souvent à l'hérédité. Quand il atteint le cuir chevelu ou les ongles, il est facile à confondre avec d'autres affections. Sur un diagnostic formel, alterner diverses préparations à visée cicatrisante comme saliva officinales ou thymus vulgaris linaloferum. J'ai également obtenue de bons résultats avec anima rosaedora. 

VERGETURES 

Il s'agit de la rupture du derme donc d'une coupure réelle du tissu. Il vaudrait mieux les prévenir par l'entretien quotidien du corps, ce qu'il faudrait enseigner aux jeunes gens. Elles ne sont pas limitées à la grossesse : une prise de poids rapide, une poussée de croissance peuvent les provoquer. Elles n'affectent pas seulement les femmes. 

En prévention : de bonnes huiles végétales régénératrices et hydratantes avec citrus reticulata, anima rosaeodora, pélargonium roseum, romarins off. verbenoniferum. 
Pour les atténuer (hors grossesse) : romarins off. verbenoniferum ou saliva sclarea ou helichrysum italicum, cures brèves. 

© 2017 Ecole Française d'Aromathérapie N° W3330003449

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon