© 2017 Ecole Française d'Aromathérapie N° W3330003449

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon

LE SYSTÈME TÉGUMENTAIRE 

La peau est le plus grand organe du corps humain. Elle est un miroir, un filtre, une frontière et un terminal énergétique. 

UN MIROIR 

Elle reflète notre état de santé général, notre santé hormonal et notre niveau de stress. Pensez seulement à la réaction de rougir quand on est gêné, ou aux mains glacées à l'occasion d'un grand stress. La peau est la zone d'aboutissement de tout le réseau sanguin. Les peaux trop froides ou très moites et chaudes peuvent indiquer une faiblesse de la circulation et des vaisseaux à se dilater ou à se contracter pour assure l'équilibre thermique. 

UN FILTRE 

L'une des fonctions de la peau est de filtrer les impuretés, bactéries, micro-organismes de tous ordres pour les empêcher de nous envahir. Elle réalise cette tâche par son taux d'acidité, appelé pH, qui est le résultat du fonctionnement des glandes sudoripares et sébacées. Alimentation, stress (encore) et hygiène déterminent en grande partie notre taux d'acidité. L'abus de savons alcalins (à l'opposé d'acide) est responsable d'un déséquilibre qui diminue le système de défense naturel. 

UNE FRONTIÈRE 

On s'arrête à la frontière, ou bien l'on passe. La barrière cutanée repousse la majorité des liquides mais laisse passer la lumière (pensez au soleil), certaines ondes sonores, électromagnétiques, électriques, les molécules volatiles ou extrêmement fines en suspension dans les liquides (pensez au produits toxiques), et les molécules volatiles des huiles essentielles. Celles-ci s'introduisent à travers le derme et l'épiderme pour se retrouver en contact direct avec le système capillaire, donc le sang. 

De cette frontière, on peut également expulser. Déchets, toxines sont éliminés par la peau saine, dans les manifestations d'acné et d'autres affections de la peau, cette élimination a du mal à se faire ou elle est trop importante ; le système d'expulsion ne fournit plus à la tâche. 

UN TERMINAL ÉNERGÉTIQUE 

En médecine orientale ou énergétique, on reconnaît que le corps entier est parcouru par le réseau des méridiens qui ont pour origine les extrémités, doigts et orteils convergeant vers le centre, soit tous les organes et systèmes du corps. Les HE, substance notre du règne végétal, peuvent harmoniser le taux vibratoire du corps humain et élever le taux énergétique. Nous reviendrons souvent sur le mot "harmoniser". 

De la compréhension de ce merveilleux organe nous déduirons que : 

une peau d'allure saine n'est possible qu'en gérant bien son alimentation, son stress, ses émotions

- il est possible d'utiliser la peau comme porte d'entrée vers toutes les fonctions et en particulier la circulation, l'élimination 

- les huiles essentielles sont des produits de premier choix pour régulariser toutes les fonctions à cause de leur capacité de pénétration. 

- les huiles essentielles de végétaux ont une puissante faculté d'harmonisation des méridiens en passant simplement, bien modestement, par la peau. 

- quand nous disons d'une huile essentielle qu'elle est rééquilibrante, harmonisante, qu'elle est l'huile de tous les types de peau, nous disons que l'huile essentielle apporte à la cellule un message d'équilibre. Les peaux grasses produiront moins de matière grasse, les peux acides se rapprocheront du pH idéal, les peaux sèches retiendront mieux l'hydratation. Il n'est pas indispensable de connaître parfaitement la dermatologie pour utiliser les HE, il suffit de bien connaître les huiles essentielles et les modes d'application.