© 2017 Ecole Française d'Aromathérapie N° W3330003449

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon

LES TROUBLES DU SYSTÈME NERVEUX (suite) 

ANGOISSE 

Il est normal d'avoir des inquiétudes et des craintes ; quand elle sont accompagnées de palpitations, de pertes de contrôles, sueurs, tremblements, vertiges, étouffements... on parle de crise d'angoisse. Durant la crise, il est aléatoire de calmer le sujet par la raison. La psychothérapie peut être nécessaire. 
Ce que l'aromathérapie peut faire, c'est de calmer et d'équilibrer le sujet progressivement et de façon constante. 

ASTHÉNIE 

Elle se définit comme un manque de force. Ce n'est pas de l'épuisement qui s'améliore après une bonne nuit de sommeil ; au contraire, dans l'asthénie, le sujet se lève plus fatigué que la veille. Elle est souvent le symptôme physique de la dépression. 

FATIGUE 

Outre le manque d'activités de plein air, pensez constipation, intoxication, problème de foie. 

HYPERACTIVITÉ 

Si on parle de celle de l'enfant, on obtient des résultats étonnants par la diffusion d'huiles essentielles un peu avant la sieste et le coucher, par les bains et massages. Tenir compte de l'âge de l'enfant dans toutes vos recommandations. 

Revoir l'alimentation et les attentes face à l'enfant hyperactif. 
Si on parle de l'hyperactivité de l'adulte, on peut offrir le même traitement aromatique combiné à la psychothérapie : l'hyperactivité peut témoigner d'un manque à combler, d'un trop plein d'énergie mal canalisé, d'une alimentation riche en glucides.... 

INSOMNIE 

On parle d'insomnie quand un scénario se répète 2 fois par semaine et plus. Les manifestations d'insomnie sont multiples : sommeil léger entrecoupé de fréquents réveils ; réveil après quelques heures et impossibilité de se rendormir ; incapacité de s'endormir durant plusieurs heures pares le coucher.... Tout est à examiner : alimentation (combien, à quelle heure, quoi) ; activité physique, moyens déjà utilisés (appareil d'alphathérapie, bain, méditation) ; et finalement la question importante : "Pourquoi croyez-vous que vous souffrez d'insomnie, peut-être avez-vous moins besoin de sommeil?" 

En effet, les personnes sédentaires, âgées et celles qui méditent régulièrement peuvent avoir besoin de moins de sommeil ; finalement nous avons chacun une horloge biologique personnelle ; peut-être le sujet devant vous a-t-il une horloge réglée sur un horaire différent. 

NÉVRALGIE 

Douleur ressentie sur le trajet d'un nerf résultant d'une inflammation ou d'une compression. Les antalgiques peuvent soulager temporairement mais il faut aussi régler la cause. Quand la douleur s'accompagne d'engourdissement, de perte de sensibilité, on peut penser à la compression. Elle peut être résolue par l'ostéopathie ou la chiropractie et par les actions vient à dénouer les contractures comme le massage. 

SPASMES NERVEUX

La définition d'un spasme est une contraction involontaire d'un muscle, le plus souvent un muscle lisse comme l'oesophage, le pylore, le côlon, le larynx et les sphincters. Ce genre de spasme échappe au contrôle immédiat du sujet qui l'éprouve. 

Quand nous associons spasme et nerveux, nous parlons de toutes ces contractures qui affectent les personnes dites nerveuses. Doigts crispés, sourcils froncés, posture repliée des personnes anxieuses. Il faut établir un programme complet de santé pour améliorer ces états. 

 

ZONA

Il affecte l'adulte et la personne âgée. Caractérisé par une douleur localisée sur un trajet nerveux qui s'accompagne d'une éruption d'abord de type érythémateuse, ensuite vésiculeuse. On la classe dans le système nerveux vu sa localisation mais elle est d'origine virale. Tout sujet atteint aura recours au traitement médical, les HE seront un adjuvant. À visée antivirale, on utilisera le ravensara aromatisa en onction. Comme antalgique, on peut recommander les bains de sels aromatiques avec laurus nobilis, lavandula vera ou anthemis nobilis.