© 2017 Ecole Française d'Aromathérapie N° W3330003449

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon

VARICES 

Les varices sont à proprement parler un trouble des valvules veineuses qui ne repoussent plus le sang. Elles sont fréquentes sur la grande veine saphène. Les complications peuvent aller de la périphlébite à la rupture avec hémorragie externe ou sous-cutanée. Parmi les traitements médicaux et naturels, mentionnons la protection de la paroi-veineuse par l'administration de vitamines C et P. 

HÉMORROÏDES 

Les hémorroïdes sont une forme de varice localisées aux vaisseaux qui irriguent la région ano-rectale. Elles peuvent être externes (visibles, accessibles au toucher) et internes, dans la région anale. Généralement douloureuses, elles sont aggravées par de longues stations assises ou debout, par la pression de la grossesse.... Les traitements vont du simple soulagement de la gêne et de la démangeaison à la cautérisation des vaisseaux en causes. 

ECCHYMOSES 

Plus localisés, suite à un choc, viennent des traumatismes variés causant des ecchymoses (bleus) ; ils sont une accumulation de sang dans les tissus. Ils deviennent des déchets dans le corps qui les éliminera par la circulation lymphatique. On peut accélérer la fragmentation de ces ans de sang et leur transport dans la circulation lymphatique par l'utilisation de certaines HE dont nous parlerons dans ce module. 

OEDÈME 

On nomme oedème le gonflement d'un membre ou d'une partie du corps ; on distingue l'oedème sous-cutané, gonflement entre la peau et les tissus qui laisse un creux à la pression du doigt ; il accompagne les inflammations, les affections allergiques, cardiaques, rénales. 

L'oedème des muqueuses, du nez et de la gorge accompagne les rhumes et rhinites et provoque la gène à respirer, à avaler, états familiers. 

L'oedème des membres inférieurs peut survenir suite à de longues stations debout ou assis, par la compression des vaisseaux dans certains vêtements ; s'il est occasionnel, on pourra soulager au moyen d'HE favorisant la circulation. 

TENSION ARTÉRIELLE 

La tension artérielle (pression) que l'on mesure au moyen d'un sphygmomanomètre compte parmi les "signes vitaux" que l'on vérifie à priori en cas de maladie ou d'accident. Elle reflète l'état de la circulation à ce moment ; la prise de la tension artérielle en dehors d'une maladie ou d'un accident reflète l'état de la circulation en général. La tension varie énormément de l'état de repos à celui d'excitation, de colère, de peur, de surmenage... Il est donc important de prendre plus d'une lecture dans un état de calme pour avoir une moyenne fiable. Une tension élevée signifie que le coeur fait plus d'effort pour maintenir la circulation, on dit qu'il vieillit prématurément parce qu'il travaille davantage. 

Une tension trop basse ne maintient pas les organes vitaux en état de fonctionnement normal et peut évoluer en évanouissements, perte momentanée de mémoire, chancellements.... 

Pour l'hypertension, les causes sont multiples : mauvais état des vaisseaux, tension nerveuse accélérant le rythme cardiaque, effort excessif... qui eux-mêmes ont pour cause la cholestérolémie, les maladies du système nerveux, la mauvaise gestion de l'activité physique qui eux-même ont pour cause..... Pour vous dire qu'il n'est pas simple de diminuer l'hypertension : pour demeurer à l'intérieur des balises que nous nous sommes fixées, le Conseiller/ère devrait insister davantage sur l'hygiène de vie en considérant les HE hypotensives comme un adjuvant au traitement médical ou une prévention chez les sujets simplement prédisposés. 

L'hypotension peut être un symptôme accompagnant un saignement abondant, la déshydratation, une maladie infectieuse ; cet état est alors occasionnel. Il peut survenir en période de surmenage, de fatigue excessive. Il faut évaluer l'hypotension de façon globale, en bien déterminer l'occurrence et surtout s'il est le résultat de fatigue, conseiller le repos avant de survolter le sujet avec des excitants. De façon générale, on peut recommander la diffusion ou l'application d'HE énergisantes comme la famille des pinus pumillionis, des satureja montana. 

 

                                                                                   

MODULE 3
Sommaire 
- Le système circulatoire 
- Les coumarines
- Les aldéhydes
- Les HE majeures du système circulatoire
- Améliorez ces états
- Le système digestif
- Les HE majeures du système digestif
- Améliorez ces états
Répondez au questionnaire