QUELQUES ERREURS À ÉVITER 

INGESTION

en cas d'ingestion accidentelle d'une petite quantité d'huil essentielle pure, (en utilisant une pipette par exemple) prendre 1 à 10 cuillerées d'huile végétale grasse. 

En cas d'ingestion accidentelle d'une quantité plus importante d'huile essentielle pure : 

1. Avaler plusieurs cuillerées d'huile végétale grasse 

2. Faire vomir (si possible) 

3. Hospitaliser la victime en urgence pour autres soins jugés nécessaire (apporter les flacons d'huile essentielle) 

PROJECTION DANS LES YEUX :

- Verser immédiatement de l'huile végétale grasse dans l'oeil, et passer un coton imbibé d'huile végétale pour éliminer.

LES IRRITATIONS

Les huiles essentielles sont puissantes garder hors de la portée des enfants. Même s'ils sont assez grands pour comprendre que les huiles ne doivent pas entrer en contact avec les yeux, il reste les vêtements, la literie, le mobilier, les tapis... 

Habituez-les à voir les huiles essentielles comme quelque chose d'excellent et de précieux mais qui requiert des précautions à l'emploi. 

ALLERGIES

Allergies respiratoires = éviter d'inhaler directement les diffusions d'huiles essentielles. 

Allergies cutanées = éviter d'appliquer sur la peau sans avis médical compétent. 

Les huiles essentielles pures ne sont pas allergènes ; ce que les gens ont tendance à nommer allergie est en fait de l'hypersensibillité. Certains produits mélangés aux HE comme l'alcool peuvent déclencher des manifestations d'irritation. 

INJECTIONS : 

Les injections d'huiles essentielles sont rigoureusement interdites au risque de désordre GRAVES.

LE DIFFUSEUR

Si vous possédez un diffuseur, la verrerie est fragile ; placez votre appareil dans un endroit où il ne peut être renversé, ne dirigez pas l'orienteur vers la tapisserie, les tentures. Ne l'orientez pas non plus vers le visage d'une personne couchée, encore moins d'un enfant. 

L'HUILE ESSENTIELLE S'ALTÈRE À LA LUMIÈRE ET À LA CHALEUR, ÉVITER LA LUMIÈRE (UTILISER DES BOUTEILLES DE VERRE TEINTÉ), ÉVITER LA PROXIMITÉ DE SOURCE DE CHALEUR...

GROSSESSES-ENFANTS : 

Pour les femmes enceintes et les enfants, demander les conseils spécifiques à votre aromathérapeute. De façon générale, on dira toujours : 

Pas d'huile essentielle pure aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants de moins de 8 ans, aux personnes âgées fragiles. 

EXPOSITION AU SOLEIL : 

Eviter de s'exposer au soleil dans les heures suivant l'application d'huiles photosensibilisantes (Bergamote, Zestes d'agrumes en général) 

EMBOUTEILLAGE-PRÉPARATIONS

L'embouteillage, les préparations, mélanges, dilutions doivent se faire dans des conditions minimales de sécurité : 

 1. Avant de toucher les huiles, placez à portée de main : de l'huile végétale grasse (carthame, olive, tournesol... ), des essuies-tout, des chiffons absorbants, des pipettes identifiées ou des bouteilles à bec verseur identifiées également, crayon, papier, étiquettes, ruban adhésif... (liste non exhaustive). 

2. Éliminez toute cause de dérangement pouvant provoquer un mouvement brusque (téléphone, animaux domestiques...) 

3. Travaillez dans un endroit éclairé, aéré, frais, propre. 

4. Utilisez des matériaux qui ne seront pas attaqués par les huiles, comme le verre ou l'inoxydable et certains plastiques recommandés à cette fin ; lavez à l'eau chaude savonneuse et bien assécher. Une goutte d'eau dans l'HE ou un peu d'humidité est visible. Ce qui ne rendra pas une préparation à l'ussage mais d'apparence brouillée. 

5. Identifiez tous vos contenants, notez toutes les préparations ; une erreur de proportion peut rendre une préparation dangereuse à l'emploi. 

7. Rebouchez toutes les bouteilles au fur et à mesure qu'elles sont utilisées. Rebouchez chaque bouteille avant de quitter votre lieu de travail, ne serait-ce que pour un instant. 

8. Rangez tout le matériel hors de la portée des enfants et loin des préparations alimentaires afin que les HE ne soient pas confondues avec d'autres produits comestibles ou boissons. 

LA PRATIQUE DE L'AROMATHÉRAPIE NE REMPLACE PAS LA CONSULTATION MÉDICALE QUI S'IMPOSE EN CAS DE DOULEUR, DE FIÈVRE OU AUTRE SYMPTÔME PERSISTANT, À L'OCCASION  D'UN TRAUMATISME (FOULURE, FRACTURE...), CHAQUE FOIS QUE L'ON A UN DOUTE SUR LA GRAVITÉ DE L'AFFECTION. 

© 2017 Ecole Française d'Aromathérapie N° W3330003449

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon